Café littéraire du 2 juin 2022

Le Café littéraire Jeudi 2 juin 2022  Muséum d’histoire naturelle

LES LIVRES DE L’ÉTÉ


Animé par Jean Amyot d’Inville

PROGRAMME

14h15 – 15h15         Les Livres  de l’Ouest
Actualité des livres en région, préparée par Noëlle Ménard et Jean-Yves Paumier Noëlle Ménard.  Philippe Le Guillou. Le testament breton. Gallimard

Jean-Yves Paumier. Jacques Gonzales. Décrire la terre, Écrire le monde. Société de géographie 

15h15 – 15H40         Les livres d’histoire et les biographies

Michel Valmer.  Pierre Assouline. Le Paquebot. Gallimard 

Catherine Telle. Dominique de Saint-Pern. Edmonde, l’envolée. Stock

Henri Copin. Akira Mizubayashi. Reine de cœur. Gallimard

Ghislaine Lejard. Thierry Froger. Et pourtant, ils existent. Actes Sud  

Jean-François Caraës. Orhan Pamuk.  Les nuits de la peste.  Gallimard

Les livres de l’Ouest

Actualité des livres en région, par Noëlle Ménard et Jean-Yves Paumier

Noëlle Ménard  

Philippe Le Guillou. Le testament breton. Gallimard

Philippe Le Guillou a écrit son dernier ouvrage dans sa maison du Faou durant le confinement Covid. Intitulé Le Testament breton, l’auteur nous livre au fil des pages une suite de souvenirs d’enfance qui sont très souvent à l’origine de son œuvre littéraire. La première partie s’intitule Une enfance bretonne, la seconde Une conscience bretonne. Comme l’écrivait Julien Gracq dans Le Château d’Argol, Philippe Le Guillou parle de la Bretagne comme une « Province de l’âme », car la Bretagne a été capable de transmuter sa « matière rugueuse et originelle » en littérature. Il convoque dans son panthéon : Anatole Le Bra, Saint-Pol-Roux, le peintre Yves Tanguy, mais aussi ce qu’on appelle « la matière de Bretagne », sans oublier ces menus objets sortis de la faïencerie Henriot. C’est un livre plein de fraîcheur et d’humilité, un vrai moment de bonheur.

« Les vagues, les voix avec peut-être les arbres et les nuages. Il n’y a que cela de vrai »

Jean-Yves Paumier 

Jacques Gonzalés. Décrire la terre, Écrire le monde

Le livre du bicentenaire de la Société de Géographie, coédité par Glénat.

Pédiatre, devenu docteur en biologie humaine, professeur de biologie et de médecine du développement et de la reproduction de l’Université Paris VI,Jacques Gonzalès est un des pionniers de la Fécondation in vitro en France. Historien de la médecine, il a publié notamment une histoire de la procréation humaine. Il est aussi secrétaire général de la Société de géographie depuis 2013 et membre du comité de rédaction de La Géographie Terre des hommes. Auteur de nombreuses publications, il enseigne également en économie et géographie de la santé. 

Fondée le 15 décembre 1821 par 217 personnalités dont beaucoup ont participé à l’expédition d’Égypte de Bonaparte, la Société de Géographie souhaite « concourir aux progrès de la géographie » grâce à des membres très divers qui forment une assemblée de diplomates, marins, militaires, politiques et savants. Parmi eux Gay-Lussac, Cuvier, les frères Champollion, Chateaubriand, Dumont d’Urville, Freycinet, le prince héritier Christian Frédéric du Danemark, et Humboldt, considéré comme l’un des plus grands géographes de tous les temps. Tout au long du XIXe siècle la Société rayonne grâce aux explorations qu’elle organise et subventionne sur tous les continents et sur océans, aux expositions universelles organisées à Paris auxquelles elle contribue et à la réputation de ses présidents comme Ferdinand de Lesseps ou de ses membres tels Jules Verne, Alexandra David-Néel, le Prince Albert Ier de Monaco ou Charcot et André Gide au début du XXe siècle.

La Société de Géographie a participé à la constitution d’une cartographie quasi complète des continents, des mondes sous-marins et souterrains et dispose de collections de documents iconographiques exceptionnels aujourd’hui conservés à la Bibliothèque nationale de France. Près de 300 documents sont présentés dans ce livre, témoignages de cette volonté de décrire la Terre et d’écrire le Monde. Grâce à son action de pédagogie et de diffusion de la connaissance, la Société de Géographie, qui fête son bicentenaire en 2021, reste un acteur majeur aujourd’hui encore. En effet, les géographes peuvent éclairer de leur savoir les débats sur l’évolution de l’environnement, sur le devenir des pôles, sur l’avenir démographique de la planète, sur les solutions à envisager en matière de ressources énergétiques. La pensée géographique n’est pas en voie d’extinction et elle doit faire encore rêver.


Sélection des Livres de l’Ouest 

Littérature

Dominique Fournier. La petite fille de Loire. Geste

Le roman se passe à Angers. Gildas et Annick son frère et soeur. Leur histoire commence par un drame… Le 28 juillet 1984, jour de « l’accident », marquera à tout jamais la vie de la famille. Alors que les mensonges et les souvenirs douloureux accompagnent Gildas jusque dans son sommeil, la haine l’envahit peu à peu. 

Daniel Morvan. La main de la reine. Le Temps qu’il fait

Avant l’automatisation des phares, la rencontre entre un gardien, dernier témoin d’une longue époque, et une jeune réfugiée hollandaise au papa inconnu. On est sur la minuscule île Holly, au large de l’Ecosse. Un bout du monde pas loin de chez nous, où le café du village est le centre d’un petit microcosme touchant.

Irène Frain. L’allégresse de la femme solitaire. Seuil

Un jour d’août 1853, une goélette jette l’ancre dans un port californien. À la couleur de sa grand-voile, les habitants comprennent que son capitaine a réussi l’impensable : capturer la « Femme Solitaire », ultime représentante d’un peuple immémorial, abandonnée dix-huit ans plus tôt dans une île sauvage située au large de Los Angeles et Santa Barbara.

Frédéric Bodin. Meurtres à Nantes. Les Combattants de l’été 1955. Geste

Août 2019, Nantes s’enfonce dans la psychose après la mort dans des fusillades de trois hommes honorablement connus sur la place locale. La police découvre qu’ils sont tous les trois descendants de familles patronales nantaises ayant été partie prenante des grandes grèves de 1955. 

Doan Bui. La Tour. Grasset

Née au Mans, de parents originaires du Viêtnam, ont posé leurs valises, grand reporter pour le Nouvel Observateur, distinguée par le prix Albert-Londres et le prix Amerigo-Vespucci pour son premier roman Les Fantômes du fleuve. Elle décrit la tour imaginaire Melbourne qui fait partie des Olympiades, ensemble de tours des années 1970, portant chacune le nom d’un pays hôte des Jeux olympiques. Dans cette tour de 37 étages, quatre ascenseurs, et 296 fenêtres, se côtoient des personnages hauts en couleur. Clément se croit la réincarnation du chien de Michel Houellebecq qui a réellement habité ce quartier du 13e. On navigue d’un appartement à l’autre avec des histoires qui s’entremêlent.

***

Laurence Vilaine. La géante. Zulma

Quatre personnages, un hameau au pied de la montagne « La géante ». À des titres différents, c’est elle qui les révèle tous à eux-mêmes.  Une histoire de mots, qui vont parfois au-delà de leur destinataire, de silences subis ou souhaités, d’amour et de désir. À chacun sa vérité… ou son mensonge.

Fanch Rebours. Cap-hornière. Skol Breizh

Mai 1906. Le Gwenaël, cap-hornier de la Compagnie bretonne maritime armé à Nantes, appareille au long cours. Trois-mâts taillé pour affronter les océans en doublant le mythique cap Horn, il devra rapporter en Europe de pleines cales de nitrate du Chili, des céréales de l’Oregon, des ballots de laine d’Australie, du nickel de Nouvelle-Calédonie. 

Jean-Luc Bannalec. Crime gourmand à Saint-Malo. Presses de la cité

Neuvième enquête du commissaire Dupin dans le milieu de la gastronomie et le cadre enchanteur de Saint-Malo et de ses environs. Le commissaire a quitté sa base de Concarneau et participe avec ennui à un séminaire des forces de police bretonnes quand, à la faveur d’une pause, il est le quasi-témoin du meurtre en plein marché d’une cheffe étoilée de Dinard par sa sœur cadette, elle-même cheffe montante. Dupin et deux commissaires présents au séminaire prennent l’affaire en main.

Sophie Tal Men. Des matins heureux. Albin Michel

Roman sur la résilience de trois personnages blessés, touchants dans leur fragilité, inspirants dans leur force de résilience. Dans le quartier du Montparnasse à Paris, Elsa, Marie et Guillaume se croisent sans le savoir. Si le jour, leur quotidien les éloigne, le soir, tous trois affrontent une même peur de la nuit.

Documentaires 

Jean-Joseph Julaud. La petite anthologie des chats. First

Saviez-vous qu’un chat était à l’origine de la fortune d’une des plus célèbres familles d’Angleterre ? Ou encore qu’un chat a rendu la vie à un abbé sur le point d’être enterré ? Connaissez-vous l’histoire de Docteur Raton, ce chien qui surveillait ce que mangeait sa maîtresse et se mettait à grogner quand elle s’approchait de trop près d’un plat mauvais pour sa santé ?

Jean-joseph Julaud. 1000 ans d’histoire autour du monde. First

Que diriez-vous d’un voyage dans le temps qui durerait mille ans, du X° au XX° siècle ? Un circuit passant par la Chine et le Pérou, l’Europe et le Canada, le Mexique et la Russie ? un voyage un peu chahuté mais qui, à coup sûr, enrichira votre culture et comblera votre curiosité ? 

Laurence Moal. Histoire de la Bretagne. Gisserot

Les alignements de Carnac, Anne de Bretagne, la révolte des Bonnets rouges, le naufrage de l’Amoco Cadiz… autant d’éléments de l’histoire bretonne que l’on croit connaître. Mais pour bien les comprendre, il faut pouvoir les replacer dans une histoire plus globale. La Bretagne, en effet, n’a jamais vécu en vase clos. En quoi l’histoire de Bretagne est-elle originale ? Quelles en sont les spécificités, les permanences, les grandes ruptures ? Au-delà des clichés, cet ouvrage propose de découvrir ou de mieux connaître une longue et passionnante histoire.

Marjolaine Lemeillat. Les Gens de savoir en Bretagne à la fin du Moyen-âge : fin XIII°- XV° siècle.  PUR

Majoritairement étudiants à Paris, à Angers, et juristes de formation, ils reviennent de plus en plus dans le duché afin d’y faire carrière, en particulier avec le développement de l’État et des administrations ducale et judiciaire, au cours du XVe siècle. Très polyvalents, il est fréquent qu’ils exercent deux ou trois fonctions différentes (évêque et chancelier, secrétaire et sénéchal, chanoine et médecin), auxquelles ils accèdent par toutes les techniques et ruses imaginables. 

Jean-Clément Martin. Les Vendéens. PUF

En 1793, alors que la Révolution française se radicalise et cherche à se défendre contre les pays voisins, la mobilisation de 300 000 hommes déclenche des révoltes dans de nombreuses régions. Mais c’est dans le département de la Vendée, qu’une troupe d’insurgés disperse l’armée venue rétablir l’ordre. Une guerre particulièrement violente, menée sous l’impulsion de la Convention à Paris, suit cet événement fondateur et soude entre eux les révoltés, appelés désormais les Vendéens, des Sables-d’Olonne à Saumur, de Nantes à Luçon.

Recherches vendéennes. La Vendée pendant la guerre 1914-1918. Dans les hôpitaux psychiatriques sous l’occupation. Centre vendéen de recherches historiques.

Deux dossiers historiques originaux par un collectif d’historiens.

***

Bruno d’Halluin. Les compagnons français de Magellan (1519-1522). Chandeigne

Au début du mois de juillet 1522, et après avoir traversé trois océans, la nef Victoria, dernière rescapée de l’expédition Magellan, recroisait le sillage qu’elle avait tracé à l’aller au large de l’Afrique de l’Ouest : la boucle était bouclée, le premier tour du monde de l’Histoire était réalisé. À son bord, il ne restait que 32 Européens exténués. Parmi eux, une bonne moitié d’Espagnols mais aussi des Grecs, des Portugais, des Italiens, un Allemand, un Flamand, un Normand et un Breton, inscrit sur les rôles d’équipage espagnols comme se nommant « Esteban Villón », vraisemblablement le Croisicais Stefan Bihan. 

Par ailleurs, sur d’autres navires de l’expédition, le jeune Croisicais Yann Bras (Jean Breton) accomplit également le tour du monde avant de décéder au retour, son bateau ayant recroisé le sillage qu’il avait tracé à l’aller au large de l’Afrique de l’Ouest ;

Jerôme Romain. Patrice Molle. Nantes d’hier à aujourd’hui. Geste

Livres de photos et de cartes postales

Eric Berlouez. Histoire de l’alimentation des Français. Ouest-France

L’auteur fait une synthèse de l’histoire de l’alimentation et de la gastronomie.

Guillaume de Dieuleveut. Retour en Bretagne. Buchet Chastel

Voyage en Bretagne à la recherche des origines de sa famille mais aussi des lieux, et une rencontre avec les Bretons. Il découvre que l’histoire de la Bretagne est celle d’une disparition. C’est pourquoi les Bretons sont si rêveurs et si fiers. Ils sont habités par la nostalgie de ce qu’ils auraient pu devenir. Une autre Bretagne, bien loin des clichés et des pièges à touristes.

Andréa Le Masne. Pen-Bron.

Andréa Le Masne publie un livre illustré de nombreux documents sur l’histoire de Pen-Bron. Alors que l’avenir du site est incertain, elle témoigne de l’extraordinaire richesse de ce lieu unique qu’est Pen-Bron, des souffrances et des espérances qu’il a porté et des engagements qu’il a inspiré. L’association Oeuvres de Pen-Bron a soutenu la publication de ce livre dont l’ensemble des bénéfices ira aux associations les Amis et la Croisière de Pen-Bron.

Les Coups de Cœur

Jean-Yves Paumier               Andréa Le Masne. Pen Bron

Noëlle Ménard                        Emmanuel de Waresquiel. Voyage autour de mon enfance. Tallandier

Jean Amyot d’Inville               Maylis Adhémar. Bénie soit sixtine. Julliard

Catherine Telle                      François-Guillaume Lorrain. Scarlett. Flammarion

Michel Valmer                        Annie Ernaux, Le Jeune homme. Gallimard

Henri Copin                            Ito Ogawa. La papeterie Tsubaki. Philippe Picquier

Ghislaine Lejard                     Timothée de Fombelle. Neverland. l’Iconoclaste

Jean-François Caraës           Melissa Da Costa. Je revenais des autres. Albin Michel

Prochain Café littéraire 

JEUDI 17 NOVEMBRE 2022         Les livres de la rentrée

Le Café littéraire a été imaginé en 1998

par Catherine Decours, Jean Amyot d’Inville et Jean-Yves Paumier.

Avec le concours des Livres de l’Ouest, des Bibliothèques pour tous, de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, de la librairie Coiffard et du CCO.

Pour être informé, indiquez votre adresse courriel à Noëlle Ménard :    

 javialmi@icloud.com

CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE. NANTES

SÉANCE SOLENNELLE DU 23 JUIN 2022

Dominique Pierrelée, PIlar Martinez Vasseur, Thierry Froger, Jacques Gonzales

Affluence au château des ducs de Bretagne pour la remise des prix littéraires 2022 à Thierry Froger et à Jacques Gonzales ainsi qu’à la réception de Pilar Martinez Vasseur, nouveau membre, présentée par Philippe Josserand. La cérémonie était présidée par Émilie Bourdon, conseillère déléguée Culture et proximité qui a remis la médaille de la Ville de Nantes aux lauréats et à Pilar Martinez Vasseur. Pour terminer , Xavier Ménard a lu en castillan deux poèmes de Federico Garcia Lorca et Éric Chartier a fait un hommage à Marcel Proust

PIlar Martinez Vasseur
Emilie Bourdon et Thierry Froger
Jacques Gonzales

PHOTOS XAVIER MENARD. DROITS RÉSERVÉS

Prix littéraires 2022

Prix de l’Académie  

Thierry Froger. Et pourtant, ils existent. Actes Sud   

 Thierry Froger est professeur à l’École des Beaux-Arts de Nantes

Entre l’assassinat de Jaurès et la guerre d’Espagne, entre la grande Histoire et les vies minuscules, comment s’écrit et se détricote la légende des héros ambigus. «Et pourtant ils existent »reconstruit patiemment et non sans malice les exploits questionnables de Florentin Bordes, soldat têtu de la liberté, totem de sa propre famille, au cœur d’un tourbillon romanesque où les voix se répondent, se poursuivent, se contredisent pour démêler équivoques du réel, vérités improbables et infaillibles hypothèses de la fiction. Thierry Froger signe un roman fête foraine dont chaque attraction serait un point de bascule du XXe siècle. Grisant.

Grand prix Jules Verne

Jacques Gonzales. Décrire la terre, Écrire le monde. Glénat

Le livre du bicentenaire de la Société de Géographie, coédité par Glénat

Historien de la médecine, l’auteur a publié notamment une histoire de la procréation humaine. Il est aussi secrétaire général de la Société de géographie depuis 2013 et membre du comité de rédaction de La Géographie Terre des hommes. Auteur de nombreuses publications, il enseigne également en économie et géographie de la santé.