11/06/2018 : Grand prix Jules Verne 2018

La première phase de pré-sélection des ouvrages en compétition a conduit les membres du jury présidé par Christian Robin à retenir cinq ouvrages en sélection finale :

  • Christian Buchet
    • La grande histoire de la mer
      • Cherche-Midi
  • François Chevalier
    • Les routes maritimes
      • E/P/A (Hachette Livre)
  • Arnaud de la Grange
    • Les vents noirs
      • Lattès
  • Anthony Poiraudeau
    • Churchill Manitoba
      • Incultes
  • Victor Pouchet
    • Pourquoi les oiseaux meurent
      • Finitude

Le vote exprimé par les membres du jury du Grand prix Jules Verne attribue ce dernier à Arnaud de La Grange pour Les Vents noirs. Son prix lui sera remis le lundi 11 juin 2018, lors de la séance solennelle de l’Académie qui aura lieu à 17h00, salle Francine Vasse, rue Colbert, à Nantes.

Ce premier roman est un récit épique aux confins du territoire ouïgour du Taklamatan et de la Sibérie. Son personnage, Verken – un officier français – s’est rendu dans cette région du monde avec le bataillon colonial sibérien constitué en 1918 pour soutenir l’armée blanche. Après la fin de la guerre, il part à la recherche de l’archéologue Émile Thelliot, qui s’est perdu dans une quête inaccessible, la démonstration d’une race indo-européenne oubliée dans les régions désertiques.

Collaborateur au quotidien Le Figaro, Arnaud de La Grange exerce le métier de journaliste. Il fut d’abord chargé de mission au Secrétariat général de la Défense nationale (SGDN) – organisme interministériel héritier du secrétariat du Conseil supérieur de la défense nationale – point de convergence des dossiers concernant la sécurité intérieure et extérieure de la France.

Il a rejoint en 1995 le service étranger du journal Le Figaro, où il s’occupe des questions stratégiques et de défense. Puis il fut responsable à Pékin de la Chine et d’une partie de l’Asie. Correspondant pendant cinq ans dans le Turkestan chinois, l’une des régions parmi les plus reculés du monde, il a contribué, en tant que coauteur, à cinq ouvrages. Avec Jean-Marc Balencie, il a notamment publié en 1996 une encyclopédie des conflits intitulée Mondes rebelles, et Les guerres bâtardes, en 2008.

Be Sociable, Share!