11/05/16 : Conférence sur Odette du PUIGAUDEAU

Université permanente

Conférence de Jean-Yves PAUMIER à 18h00

Amphi Kerneis, 1 rue Bias 44000 – Nantes

Odette du PUIGAUDEAU, de la presqu’île guérandaise au pays des Maures

Comme le rappelle l’encyclopédie en ligne Wikipedia, Odette Loyen du Puigaudeau, née le 20 juillet 1894, à Saint-Nazaire (Loire-Inférieure) et décédée le 19 juillet 1991 à Rabat au Maroc, est une ethnologue française.

Issue d’une famille de la bourgeoisie, fille du peintre de l’école de Pont-Aven Ferdinand-Auguste-Marie Loyen du Puigaudeau (cousin germain de l’écrivain Alphonse de Châteaubriant), et de Blanche-Henriette-Idalie Van Den Broucke, Odette du Puigaudeau réside à partir de 1908 au Croisic (Loire-Atlantique) dans le manoir de Kervaudu. Enfant unique, elle est instruite à la maison par ses parents.

O. du Puigaudeau 1

Odette du Puigaudeau

En 1920, elle monte à Paris pour s’inscrire à la Sorbonne au cours d’océanographie du professeur Jourdin, dans l’espoir d’être engagée au laboratoire marin de Carthage en Tunisie, sans succès. Dessinatrice dans les laboratoires du Collège de France, styliste chez Jeanne Lanvin, elle devient journaliste à L’Intransigeant et dans des revues féminines, puis ethnologue. En 1929, elle est l’une des premières femmes à s’embarquer sur des thoniers bretons. Refusée par le commandant Charcot pour une expédition au Groenland, elle découvre d’autres grands espaces dans le désert du Sahara à partir de janvier 1934, avec sa compagne Marion Sénones.

Fondatrice en août 1940 à Paris du Service féminin français, elle assure à partir de cette date des missions de préhistoire et d’ethnographie pour divers ministères et sociétés savantes. Isntallée à Rabat en 1961, elle réalise pour la radio des émissions culturelles, devint documentaliste au ministère de l’Information en 1963, et chef du bureau de préhistoire au Musée des antiquités de Rabat de 1970 à 1977. Odette du Puigaudeau a écrit huit livres, de nombreux articles et un traité sur le peuple maure. Son travail ethnographique, scientifique et littéraire est un hommage aux peuples du Sahara occidental.

Le conférencier :

Géographe par goût, auteur de nombreux ouvrages, spécialiste de Jules Verne, Jean-Yves Paumier est aussi scientifique et littéraire. Ce polytechnicien a pris l’espace vivant comme fil conducteur de ses passions. Expert en aménagement et prospective des territoires au plan professionnel, il est aussi l’un des fondateurs de la Fédération nationale des maisons d’écrivains et des patrimoines littéraires. Son goût des lettres l’a conduit à créer et présider les Livres de l’Ouest, une association vouée à la promotion de la littérature et des auteurs de la région. Avant d’être admis à la littéraire Académie de Bretagne, une institution dont il est a été le chancelier de 2000 à 2015.

1-Le Croisic_200915_004

Jean-Yves Paumier