Prix de l’Académie 2023

Le jury est appelé à choisir l’ouvrage qui sera primé en 2023 parmi la sélection ci-dessous. Le prix sera remis au cours de la séance solennelle qui aura lieu au Château des ducs le 13 juin 2023.

  • Adrian Pierre Que reviennent ceux qui sont loin Gallimard
  • Darsan Lou Les heures abolies La Contre Allée
  • Guillois Josselin Le coeur d’un père Seuil
  • Guven Mahir Les innocents Grasset
  • Justin Victor L’homme qui danse Flammarion
  • Mas Victoria Un miracle Albin Michel
  • Minkowski Julia Par-delà l’attente JC Lattès
  • Pean Gregor La seconde vie de Eva Braun Robert Laffont
  • Rinkel Blandine Vers la violence Fayard
  • Robert Gwenaële Sous les feux d’artifice Les Passe-Murailles

26/10/2022 : Dictée Jules-Verne au Conseil départemental de Loire-Atlantique

Organisée conjointement par l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire et le Conseil départemental de Loire-Atlantique la Dictée Jules Verne s’est tenue :

Mercredi 26 octobre 2022 à 14h00
au Conseil départemental de Loire-Atlantique
3, Quai Ceineray à Nantes

Cette dix-septième édition a été remportée par Michel Preault, de Niort, avec un score remarquable de seulement trois fautes et demie.

Les deux lauréates : Michel Preault (senior) à gauche et junior à droite.

Le texte de la dictée:

Des célibataires parfois tout marris…  
Nantes, en l’an
de grâce mille six cent cinquante-deux…  

« Tu m’amuses, cadet, avec tes gros plans sur la comète ! », s’exclamait joyeusement Cyrano de  Bergerac, à l’écoute des châteaux en Espagne qu’élaborait un des cadets de Gascogne alors qu’avec  d’autres commensaux ils partageaient tous deux d’aimables flacons, pleins mais rapidement éclusés,  de moelleux vins du Sud-Ouest.  

Montés de Paris sur ordre de Mazarin, ces fils puînés désargentés de nobles familles gasconnes  effectuaient en quelque sorte leur formation militaire « sur le tas », au sein de compagnies royales en  principe cantonnées dans la capitale, que personne, bien évidemment, ne surnommait encore « la  Ville Lumière ».  

Mais les divines boutanches apportées avec le fourniment militaire habituel arrivaient à épuisement…  et les boit-sans-soif s’inquiétaient des hypothétiques ressources viticoles du pays nantais  

A priori, ici, on parlait bien davantage de cabernet franc que de petit verdot, de folle blanche et de pinot gris que de syrah, connue aussi sous le nom de shiraz. Hauts en couleur, et pourtant rompus  aux galéjades, aux hâbleries, aux facéties et aux bobards, certains des cadets se sont retrouvés tout  marris, dans le centre-ville, chez un commerçant que des Ligériens pince-sans-rire leur avaient  soutenu être un marchand devin réputé.  

En fait, ce quincaillier était en effet versé dans un domaine où s’illustrèrent jadis les chresmologues  habilement attachés à s’exprimer en formules ambiguës, les haruspices (ou aruspices) plongés dans  des entrailles, et les pythonisses connues pour leur boulimie, puisque l’on disait que partout la pythie  vient en mangeant… Son épouse est également un phénomène : elle n’a pas son pair pour imiter à la  perfection des cris d’animaux. Qui l’eût entendue, sans qu’on la vît, margot(t)er ou cacaber, se fût  attendu à voir s’envoler à tire-d’aile une caille dodue ou une compagnie de perdrix !  

Nos Gascons trouveront rapidement leur bonheur en de nombreux estaminets où de gouleyants vins  des coteaux d’Ancenis et des muscadets sur lie combleront leur sempiternelle pépie… Et ils en  viendront, le jour de la Saint-Amour, un peu avant la mi-août, à des confrontations de dégustation à  l’aveugle de quinze vins… de Loire.

Revoir la dictée

La salle du Conseil départemental pendant l’épreuve.

Dictée conçue par Jean-Pierre Colignon.

Chef du service correction puis médiateur linguistique au journal Le Monde pendant une vingtaine d’années, rédacteur, cruciverbiste, auteur de chroniques langagières, membre de commissions ministérielles de terminologie et « coach » en langue française, Jean-Pierre Colignon est une référence en matière d’orthographe.

Membre d’honneur de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire depuis 1991, il conçoit et anime chaque année de nombreuses dictées.

Auteur d’un blog passionnant sur tout ce qui concerne l’orthographe et le « bien écrire », Jean-Pierre Colignon a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels :

  • Accords parfaits, Edisens, 2021
  • Un point c’est tout, la ponctuation efficace, Edisens, 2021
  • Dictionnaire orthographique moderne, Éditions du CFPJ, 2019
  • Avoir une belle plume, de Boeck, 2017
  • Pour ne plus faire de fautes d’orthographe, Éditions de l’opportun, 2012

En savoir plus